Demi Lovato : Quand elle était addict, elle avait interdiction de voir sa soeur2 min de lecture

Entre Demi Lovato et la jeune Madison, c'est une relation fusionnelle.

demi lovatoInvitée de l'émission The Jonathan Ross Show, pour faire la promotion de son nouvel album intitulé Tell Me You Love Me, Demi Lovato a fait de touchantes confidences. La chanteuse est notamment revenue sur la période où elle était accro à l'alcool et à la drogue.

Si cela fait désormais cinq ans qu'elle est totalement sobre, Demi Lovato est passée par plusieurs phases avant de s'en sortir. “Je suis passée par des moments très durs et je suis allée en centre de désintoxication pour lutter contre certaines addictions. (…) Il y a plusieurs fois où mes proches sont intervenus mais à la dernière intervention de leur part, c'était du genre : ‘On va te laisser tomber.' C'est à moment que je me suis dit : ‘Ok, j'ai vraiment besoin d'aide et de devenir sobre'”, a-t-elle relaté.

Lire aussi: O.J. Simpson, ex-star du football américain, est sorti de prison (Vol à main armée)

Demi Lovato ajoute qu'elle a alors “durement touché le fond” et que ses parents ont pris une décision qui a eu un gros impact sur elle : lui interdire de passer du temps avec sa soeur Madison (15 ans) (alias Juanita dans Desperate Housewives). “Une des raisons principales de ma décision de devenir sobre, c'est que je pouvais alors à nouveau passer du temps avec ma petite soeur car ma mère et mon père avaient refusé que je sois dans les parages si je prenais quoi que ce soit”, a-t-elle ajouté.

Lire aussi: Nelly Furtado dévoile un nouveau boyfriend

“Je suis sobre depuis cinq ans maintenant et c'est bien plus facile. (…) Je ne me mets plus dans des situations à risques où je sais qu'il y aura beaucoup d'alcool ou même des drogues, j'essaye de m'en tenir éloignée”, dit-elle.


S: www.purepeople.com

Partagez avec vos proches

Commentaires via Facebook

Nous attendons vos commentaires