Un homme assassine quatre membres de sa famille avant de se suicider3 min de lecture

Dimanche, un homme (Joseph Nickell) a assassiné a tué quatre membres de sa famille, dont ses parents, sa petite amie et la mère de cette-dernière avant de mettre fin à ses jours.

Selon WMYT, la tuerie a eu lieu dimanche 11 février juste avant 15h30 lorsque la police a été alertée d’une fusillade à Paintsville, Kentucky. Les agents de police arrivés sur les lieux du crime sont tombés sur quatre membres d'une famille dont un couple abattu dans la cuisine de leur maison. Les victimes étaient Wayne et Arlene Nickell, parents du meurtrierUn témoin a indiqué que le suspect, identifié comme étant Joseph Nickell, s’était enfui dans une Toyota Camry noire.

Les policiers retrouvent l’itinéraire de la voiture, les menant à quelques kilomètres de là. Ils retrouvent trois personnes inanimées, deux femmes et Joseph Nickell. L'homme de 44 ans, qui travaillait comme coiffeur, a tiré sur les femmes avant de mettre fin à ses jours. D'après le média américain, les deux victimes ont été identifiées comme Lindsay VanHoose, la petite amie du meurtrier, et sa mère, Patricia. Selon un ami de la famille, le fils de Joseph était présent sur les lieux de la deuxième attaque, mais aurait été épargné.

Joseph Nickell a assassiné a tué quatre membres de sa famille, dont ses parents, sa petite amie et la mère de cette-dernière

Après l’assassinat des quatre membres de la famille, Melissa Nickell Reynolds, qui semble être la cousine de Joseph, a partagé son chagrin sur Facebook

Lire aussi: Pourquoi la fille de Donatella Versace ne sera pas un personnage dans ‘American Crime Story’
«Mon oncle Wayne et ma tante Arlene» doivent probablement «discuter tranquillement au paradis». «Les vies de quatre personnes ont été volées. […] Je fais ce métier depuis 34 ans, jamais je n’ai été aussi dérangé par une telle violence», a exprimé l’officier chargé de l’affaire sur le réseau social.

Partagez cet article avec vos proches et laissez-nous vos commentaires!!

Partagez avec vos proches

Commentaires via Facebook

Nous attendons vos commentaires