KIM KARDASHIAN AGRESSÉE À PARIS, L’UN DES SUSPECTS LUI ADRESSE UNE LETTRE D’EXCUSES2 min de lecture

Il y a un an, Kim Kardashian a dû faire face à une violente agression alors qu’elle se trouvait à Paris à l’occasion de la Fashion Week. Alors que la star tente toujours de se remettre de ce drame, le cerveau présumé de l’agression, Aomar Aït Khedache, a tenu à présenter à Kim Kardashian une lettre d’excuses. Non Stop People vous en dit plus.

Près d’un an après l’agression de Kim Kardashian à Paris, les langues se délient. Toujours mis en examen dans cette affaire même s’il clame son innocence, François Delaporte a tenu à se confier à nos confrères de Paris Match sur le braquage de Kim Kardashian : “Kim Kardashian, je ne connaissais que son nom ! J’avais suivi l’actualité du braquage, ça a fait les gros titres. Quelle ne fut pas ma surprise quand on est venu me chercher et quand un homme que je connais a reconnu les faits”. Si François Delaporte est suspecté d’avoir participé à ce braquage, c’est pour sa ressemblance avec l’un des braqueurs : “Cet homme doit faire 30 kilos de plus que moi ! Il a des cheveux noirs, moi gris. La police dit qu’il boite de la jambe gauche et que moi aussi. La juge a refusé l’expertise médicale sur ma jambe. Or je n’ai jamais boité”.

“JE VIENS À VOUS EN TANT QU’ÊTRE HUMAIN”

Alors que Kim Kardashian tente aujourd’hui de se remettre de ce drame, la star a eu droit à une lettre d’excuses de la part d’Aomar Aït Khedache. Selon TMZ, le cerveau présumé du braquage a envoyé à la jeune femme un long mot écrit à la main : “Après avoir observé votre émotion et réalisé les dommages psychologiques que je vous ai fait subir… J'ai décidé de vous écrire, mais non pour obtenir de vous une quelconque forme d'indulgence. Je viens à vous en tant qu'être humain, pour vous dire combien je regrette mon geste, combien j'ai été ému et touché de vous voir en larmes.Sachez que je sympathise pleinement avec la douleur que vous endurez, vos enfants, votre mari et vos proches. J'espère que cette lettre vous permettra d'oublier peu à peu le traumatisme subi par ma faute”. Malheureusement pour l’agresseur, Kim Kardashian n’aurait pas été convaincue par ces excuses.

Lire aussi : Kim Kardashian en hommage à Hugh Hefner dans Playboy Magazine, elle rend hommage à Hugh Hefner (PHOTOS)


S: www.non-stop-people.com

Partagez avec vos proches

Commentaires via Facebook

Nous attendons vos commentaires